Savoir jouer postflop au poker

Savoir jouer postflop au poker

Vous avez appris la sélection des mains preflop au poker ? Excellent. Nous devons cependant vous informer que le plus dur reste à venir. Il va désormais falloir apprendre à jouer postflop au poker.

Le continuation-bet.

C’est l’arme que tout joueur de poker digne de ce nom doit avoir dans son arsenal. Le continuation bet consiste, lorsque l’on a relancé avant le flop, à miser le flop, que l’ont ait touché celui-ci ou non.

En relançant avant le flop, nous montrons de la force et potentiellement une grosse main (comme une paire d’as). Notre adversaire, en se contentant de suivre notre mise, représente une main plus faible que la notre. L’idée derrière le continuation bet est de profiter de cette donnée pour faire folder notre adversaire les fois où il a raté le flop (ce qui sera statistiquement le cas la plupart du temps).

Boards dry et boards drawy

Nous venons de parler du continuation bet. Si vous allons en faire un sur la plupart des flops, ils est important de reconnaître les situations ou nous devons nous en abstenir. Pour savoir jouer postflop au poker, vous devez être capable de reconnaître la texture des flops.

Un board (cartes communes) dry ou sec est un board qui ne présente que peu de tirages, et où par conséquent seules les combinaisons ayant fait des paires vont suivre nos mises. Un exemple de flop dry est As de pique, 9 de trèfle, 4 de cœur. Il n’y a en effet aucun tirage couleur et très peu de tirages quinte. Sur un tel flop, faire un continuation bet en bluff marchera très souvent.

Un board drawy est un board qui présente de nombreux tirages. Un exemple est 10 de carreau, 8 de carreau, 7 de pique. Sur un tel flop, de nombreuses mains sont susceptibles de suivre une mise. Un 10, un 8 ou un 7 ont une paire, un 6, un 9 ou J ont un tirage quinte. Si on ajoute les possibles tirages couleurs, on constate que la fourchette de mains avec laquelle notre adversaire va nous suivre est énorme. Si l’on a rien, il est par conséquent plus sage d’abandonner le coup.

Jouer les tirages agressivement

Pour savoir jouer postflop au poker, vous allez devoir apprendre à jouer vos tirages agressivement. Nous vous conseillons donc de miser souvent le flop et la turn avec vos tirages. Vous donnerez donc à vos adversaires la possibilité de faire une erreur en passant leurs mains, tout en ayant une chance de vous améliorer en une main très forte.